Le Temple Silmë
Merci de vous connectez ou de vous inscrire . Merci et bonne journée

Le Temple Silmë

Ce forum est le Forum du temple Silmë (qui signifie lumière des étoiles). Vous pourrais parlé de tout grâce à la partie flood. Mais surtout d'ésotérisme, des grands débats au tour et trouverais de l’aide.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Temple et en cour de construction sur le sommet de la montagne du savoirs donc il peut il y avoir des BUG

Partagez | 
 

 Les Fantômes

Aller en bas 
AuteurMessage
Nalayel Dracor

avatar

Cheval
Messages : 38
Réputation : 0
Date d'inscription : 10/10/2009
Age : 28
Localisation : Pas-de-Calais

MessageSujet: Les Fantômes   Lun 9 Nov - 9:35

Les Fantômes sont des formes produites et animées par la visualisation que fait un être vivant d'un décédé. Afin d'éviter de nombreuses erreurs, je consacre à ce sujet une attention particulière pour que chacun puisse séparer le bon grain de l'ivraie.
Si un homme sort de son enveloppe charnelle, il se trouve sur la Quatrième Dimension que l'on appelle "Au Delà". Cependant, sans une substance intermédiaire, un esprit ne peut se manifester sur notre plan tridimensionnel, de même qu'un poisson ne peut vivre hors de l'eau. Il en est donc ainsi des esprits qui sont déjà passés dans l'Au-Delà. En conséquence, lorsque l'on visualise les défunts, en se souvenant d'eux, en les louant, en les vénérant, ou en portant leur deuil, etc.... une image se forme et s'anime; quand donc celle-ci est fréquemment reproduite, elle perdure. Ce sont ces images, crées par les vivants, que l'on nomme "Fantômes" (1).
Cette catégorie de Fantômes est celle qui se manifeste la plupart du temps aux spirites, aux conjurateurs des esprits, etc... Les esprits frappeurs ne sont rien d'autre que des Fantômes qui, comme les Schèmes, se nourrissent, se condensent et se conservent par l'attention que leur accordent les vivants. La preuve en est que lorsqu'un même esprit est conjuré, à la même minute, à des endroits différents, il se manifeste, par l'intermédiaire de médiums, en même temps et à chacun de ces lieux; ceci n'est rien d'autre que la manifestation d'un des Fantômes du mort en question, car ceux-ci peuvent être créés par centaines.

Il est donc très regrettable que les spirites prennent ces Fantômes pour la personnalité réelle du défunt. Beaucoup d'excès, de tromperies et d'illusions sont issus de pratiques spirites. On peut, d'ailleurs, observer que tel médium est en relation avec un grand chef ou un grand général, un deuxième avec un artiste, ici avec un Saint et avec un autre un Pharaon ou encore avec un Ange. Il n'est donc pas étonnant que ce domaine de la Science des Esprits s'attache, et à juste titre, à la suite de tant de supercheries, un grand nombre d'ennemis et détracteurs. On comprend aisément qu'un tel Fantôme ait un puissant instinct de conservation et qu'il vampirise l'énergie du médium et de tous les participants aux séances spirites, devenant ainsi un fléau pour leur environnement immédiat.
Cela ne signifie pas qu'un vrai Mage, qui maîtrise la Quatrième Dimension et donc l'Akâsha, ne puisse pas établir une relation avec un mort ou avec un esprit, dépourvu de corps physique donc. Je n'indiquerais pas ici la pratique pour le faire pour diverses raisons. Un Mage est, en outre, en mesure de créer, à l'aide de la visualisation, un habitacle, une forme, de projeter celle-ci sur des plans élevés en demandant au véritable esprit d'une personne décédée (ou en obligeant celle-ci) d'utiliser cette forme et de se manifester sur les plans denses. Cette pratique appartient à la Nécromancie et aussi à la Magie Evocatoire et n'a rien à voir avec le spiritisme tel que ce dernier est généralement connu. Le vrai Mage, cependant, n'en usera qu'au besoin et n'obligera pas un esprit de quitter son plan d'existence car ce que cet esprit, tiré des plans supérieurs, a à dire ou à accomplir sur le plan astral ou matériel, le Mage peut le réaliser lui même en raison de son propre développement .

(1) = Note catégorie: En effet, ici n'est décrite qu'une sorte de fantômes, celle dont la forme est le produit d'une visualisation humaine. Il convient de préciser que cette même forme, ainsi élaborée, peut ensuite être habité par un esprit demeurant sur le plan éthérique (donc relativement dense), qui n'est en rien celui du décédé, et qui se joue du médium et de l'assistance. Une autre catégorie de Fantôme est celle dont la forme est le corps éthérique réel du défunt qui, en raison de sa densité lié au peu d'évolution de l'intéressé, se désagrège très lentement alors que la Conscience de cette personne est déjà ailleurs (plan astral, plus ou moins élevé). Ce corps éthérique offre donc une demeure permettant la manifestation d'esprits, tels que ceux qui viennent d'être décrits, qui s'amusent également aux dépens d'une assistance crédule.



_________________
Je suis un rebelle qui observe le monde dans l'obscurité
Je suis un guerrier qui se bat pour ses rêves et pour ses amis
Je suis un mage en quête de Vérité
Je suis un rôdeur qui ne croit qu'en lui
Je suis un Homme Libre comme l'Air!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Fantômes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantôme de Jeanne d'Arc
» La représentation du fantôme
» les fantômes ont-ils une odeur
» Jamaïque: un enfant de 7 ans attaqué par le fantôme d'un ami
» A quel niveau (6?5?4?3?) serait il le plus judicieux d'intégrer le fantôme de Canterville?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Temple Silmë :: Le Temple : Extérieur :: Le bestiaire-
Sauter vers: